Qu’est-ce que la sororité ?

Mais qu’est-ce donc que la sororité même ? Pour comprendre il faut se mettre un peu au latin. Sororité vient de “soror” qui veut dire soeur et cousine. Ce qui désigne une attitude de solidarité féminine, le fait de s’entraider entre femmes. Sororité est souvent comparé et désigné comme l’équivalent féminin au mot “fraternité”.  


S’il nous tient coeur de s’attarder sur ce terme pas vraiment connu, c’est qu’il reprend indirectement les valeurs que nous voulons véhiculer. Sans rentrer dans tout l’univers qui fait écho au mot “sororité”, nous avons décidé de démontrer en quoi celle-ci consiste réellement et pourquoi nous voulons la mettre en avant.

 

LOLO-PARIS---Sororité-entre-femmes-entraide-bienveillance

Mais avant tout, un peu d’histoire… 

Le mot sororité est très vieux. Il est né au Moyen-Âge pour désigner les communautés  religieuses uniquement composées de femmes. Il a été utilisé dans ce sens jusqu’au XVIème siècle. 


Le mot revient fin XIX, début XXème siècle dans les universités américaines. C’est lors d’un mouvement visant à contrebalancer avec celui des confréries ancrées connues des universités, notamment dans le domaine du sport. En effet, les étudiantes ne sont pas  admises dans ces clubs et vont ainsi créer le leur. 

Une des plus anciennes organisation clandestine d’étudiantes est la Sororité Gamma Phi Bêta, fondée en 1874 au sein de l’université Syracuse dans l’état de New-York. 


Le mot est devenu un peu plus populaire suite à son emploi lors des mouvements féministes dans les années 70 (la deuxième vague de féminisme) avec des slogans tels que “Sisterhood is powerful” (“la sororité donne du pouvoir”). Les femmes voulaient montrer qu’il existe une condition commune aux femmes par une même oppression; le patriarcat.

 

La sororité aujourd’hui 

Ce terme de sororité, bien qu’il n’a jamais été vraiment oublié, mais pas forcément popularisé non plus, revient en 2017 suite à l’affaire Harvey Weinstein. 

Cette affaire traitant d’agressions sexuelles envers les femmes, a remis au goût du jour le hastag #MeToo (existant depuis 2007) à l’initiative de l’actrice Alyssa Milano. Celle-ci encourage les femmes victimes à s’exprimer à propos du harcèlement et agressions subis. Ces témoignages sont alors encouragés et soutenus par ce fameux hashtag. Cela a alors créé une cause commune d’entraide et de compréhension entre les femmes, mais aussi les hommes. 

 

Et c’est justement ce à quoi fait écho la sororité lorsqu’on en parle. Le but n’est pas de militer contre les hommes, mais que les femmes se tiennent la main et avancent ensemble pour lutter contre les stéréotypes et le sexisme dont elles font face quotidiennement. 

 

LOLO-PARIS---Deux-femmes-solidaires-feministes-soeurs

En effet, la sororité entend le fait de détruire la rivalité entre femmes qui existe depuis bien longtemps. Nous la retrouvons même au sein de contes célèbres comme par exemple Cendrillon moquée par ses sœurs et sa belle-mère. 

 

Transformer cette opposition féminine en entraide permet bien des choses. Cela donne l’opportunité de se sentir exister et de se rapprocher de l’égalité hommes-femmes. 

Ce processus n’est pas si simple que ça mais avec quelques gestes, il est possible d’y parvenir. 

 

  • Avoir de la considération pour les autres femmes et ne pas se mettre en compétition avec elles. 
  • Se soutenir mutuellement, en s’encourageant dans chaque projet et prises d’initiatives, en les valorisant, …  
  • S’entraider dans des situations simples du quotidien

 

Ainsi, si nous avons voulu souligner ce terme, c’est parce que nous estimons qu’il reprend nos valeurs. Nous avons voulu nous mettre au service des femmes afin de les soutenir (dans tous les sens du terme) dans leur quotidien par notre concept de lingerie sur mesure qui a pour but qu’elles se sentent belles et biens. 

Nous sommes pour l’entraide féminine et avons pour volonté de continuer à développer, entre femmes, de nouveaux produits qui vont avec nos besoins, mais aussi de nous écouter et de nous sublimer.


LOLO-PARIS---Solidarite-feminine-feminisme-entraide-lingerie

Découvrez en plus sur notre histoire d'amitié : L'histoire LOLO