It’s BOOBS FRIDAY ! 30% de réduction sur TOUT le site avec le code BOOBS-FRIDAY-30

L’autopalpation, quelques gestes qui peuvent sauver la vie

40 % des cancers du sein sont décelés grâce à l'autopalpation. Ne serait-il donc pas temps d’intégrer ces gestes à nos habitudes ?


Définition de l'autopalpation

La palpation mammaire est un examen qui se fait traditionnellement chez le gynécologue ou alors chez un spécialiste afin de vérifier si sa poitrine est saine. Cette pratique est accessible à tous, il est donc vivement conseillé en addition de pratiquer l’auto palpation chez soi. Cette pratique qui regroupe un ensemble de gestes simples qui, effectués tous les mois, après les règles, permettent de bien connaître ses seins, de détecter toute anomalie au niveau de la consistance, de la mobilité ou encore de la sensibilité de la poitrine.


L’autopalpation, des gestes qui peuvent sauver votre vie

Être avertie des différents symptômes du cancer du sein ainsi que les bonnes pratiques à adopter pour s'examiner sont extrêmement importants.

Ces gestes peuvent faire toute la différence et peuvent sauver des vies, car plus un cancer du sein est détecté tôt plus les chances de rétablissement sont hautes.


Il est compréhensible que cette pratique peut en effrayer plus d’une : “comment vais-je réagir si je réalise que j’ai un problème ?" L'objectif de cette pratique n’est pas uniquement dédié à déceler obligatoirement le cancer du sein. C’est également l'occasion pour nous de découvrir et connaître notre corps. 


Mode d’emploi 


Nous avons créé rien que pour vous un petit mode d’emploi de l’autopalpation, que nous vous invitons à suivre, apprendre et appliquer tous les mois. 


Dans un premier temps, il faut vérifier l’aspect de la peau qui couvre sa poitrine

 

Image   observation   poitrine vérification   creux volume - vérification rougeurs veines épaississement


Ensuite, concentrez vous sur la forme de votre poitrine :

Image observation poitrine - changements taille forme inflammation masse palpable - dessins Mélanie Villette - Copyright Photographe

 

 

Finalement, analysez chacun de vos mamelons :

Image observation poitrine - mamelon avec eczéma ulcération rétracté et écoulements - dessins Mélanie Villette - Copyright Photographe




Passons à présent à l’autopalpation

Image auto palpation seins - étape 1 - mimant palpation à l’aide de 3 doigts - dessins Mélanie Villette - Copyright Photographe

 

Image auto palpation - étape 2  - mimant recherche de grosseurs ou écoulement - dessins Mélanie Villette - Copyright


Les symptômes du cancer du sein: 


Lors de l’auto palpation, voici les phénomènes qui devraient retenir votre attention :

  • Un changement au niveau de la taille et/ou la forme de vos seins
  • L'apparition du boule sous la peau
  • L’apparition de rougeurs ou de veines sur la peau
  • Un écoulement anormal au niveau du mamelon

Si vous avez l’un de ces symptômes, il est important de contacter rapidement votre médecin qui sera en mesure de vous prescrire des examens complémentaires. 



Consulter un médecin: la meilleure de préventions


Attention, il faut savoir que l’auto palpation n’est pas un examen suffisant. À partir de 25 ans, il est nécessaire d’effectuer une mammographie auprès d’un professionnel, au moins une fois par an. À partir de 50 ans, la mammographie peut être faite tous les 2 ans.


Ainsi, il est donc primordial de connaître, écouter et comprendre son corps. Cela pourrait sauver votre vie.