Comment passer petit à petit à un dressing responsable ?

Chez LOLO, on se soucie de vos seins et de l’environnement. Mais on sait que consommer de manière responsable n’est pas toujours facile lorsque l’on a accès aux marques de fast-fashion en un clic… On sait aussi que l’écologie peut parfois paraître un peu ennuyante, mais en réalité avec un peu d’imagination, on peut réussir à passer à un dressing vraiment responsable, tout en restant canon.

 

 

LOLO-PARIS---Dressing-éco-responsable-ecologique-vêtements-seconde-main

 

 

Première étape : faites du tri ! Avant de vouloir passer à un dressing responsable, il faut d’abord se concentrer sur son dressing actuel. Quelles sont les pièces que vous portez le plus ? Et quelles sont celles que vous portez le moins ? Des pièces abîmées ? Jamais portées ?

Pour faire le tri dans sa garde-robe, il faut se poser les bonnes questions et utiliser la célèbre méthode de Marie Kondo (la reine du rangement) : vider son dressing sur son lit.

Vous allez pouvoir vous rendre compte de la quantité de vêtements que vous possédez réellement, et parfois, on a de réelles surprises… Maintenant que tous vos vêtements sont sur votre lit, prenez-les, uns par uns et posez-vous les questions suivantes : est-ce un vêtement dans lequel je me sens bien ? Est-ce un vêtement dont j’ai besoin ?

Vous verrez que votre garde-robe va se vider très rapidement. Mais attention, hors de question de jeter tous les vêtements que vous n’aimez plus ! La méthode la plus simple et rapide est de se rendre dans un centre de collecte de vêtements et de faire don de ceux-ci. Simple et efficace, ils s’occuperont eux-mêmes de faire le tri et les vêtements trop usagés seront recyclés. Toutes vos petites culottes, chaussettes et collants troués trouveront eux leur place dans des bennes de recyclage prévu à cet effet.

La deuxième méthode est de vendre ses vêtements. C’est plus long et parfois ça fait mal au cœur de vendre des vêtements 5€ lorsqu’on les a achetés 40€. Mais, le but ici est de passer à un dressing responsable ! Et si vous estimez que le vêtement acheté 40€ ne vaut plus que 5€, ça en dit long sur sa qualité et ce qu’il vaut vraiment…

 


LOLO-PARIS---Ranger-son-dressing-methode-marie-kondo_

 

La plateforme la plus connue est bien-évidemment Vinted, vous pouvez aussi les vendre sur Leboncoin, ou alors pourquoi pas vous inscrire à une brocante, c’est un moyen vraiment efficace et rapide de vendre ses vêtements.

Maintenant que vous avez vendu ou donné vos anciens vêtements, pourquoi ne pas passer du côté de l’acheteur ? Alors oui, on peut avoir tendance à penser que la seconde main c’est moche et qu’il faut y passer des heures pour trouver un seul article. Mais on sait aussi qu’acheter des vêtements responsables coûte un certain prix et que tout le monde ne peut pas se le permettre. Sachez qu’il existe des alternatives pour faciliter vos achats de seconde main.

D’abord, vous pouvez acheter du neuf, mais de seconde main. Beaucoup de personnes achètent des vêtements et ne les portent pas ou peu. Au lieu qu’ils soient jetés, achetez-les et offrez-leur une seconde vie. En plus, ils seront sûrement moins chers qu’en magasin ! Pour les fans de vintage, c’est l’occasion de trouver des pièces d’exception à petit prix !

Il existe aussi des marques indépendantes comme « Imparfaite » qui propose des collections tendances avec une sélection de pièces de seconde main. Certains comptes Instagram existent pour vous faciliter la recherche d’articles de seconde main comme par exemple @jechine_pourvous qui sélectionne des articles tendances, de seconde main et à petit prix. N’hésitez pas à aller directement en friperie, c’est généralement ici que vous trouverez les pièces les moins chères.

 

Toujours pas satisfaite ? Faites de l’up-cycling !

Pour faire simple, l’up-cycling, c’est recycler des vieux vêtements pour en faire de nouveaux. C’est facile, oubliez la forme de votre vêtement et repérez des tissus ou motifs qui vous intéressent. Vous pouvez utiliser tout ce qui est en tissu, comme des vieux draps par exemple ! Ayez confiance en vous, la couture est plus facile qu’elle en a l’air ! Si vous ne possédez pas de machine à coudre, pas de panique, vous pouvez coudre à la main les petites pièces (ou plus grandes, mais il faut s’armer de patience) ou utiliser de la colle à textile.

 


LOLO-PARIS---Up-cycling-couture-epingles-vetements-responsables

 

Pour trouver des inspirations, rien de mieux que les réseaux sociaux. La plateforme qui vous aidera le plus est bien évidemment YouTube ! Il existe de nombreuses vidéos spécialisées sur le sujet avec des tutoriels pour vous aider. On vous conseille la chaîne de Pauline Leroy, Rosa Bonheur et Clara Victoria qui partagent de nombreuses vidéos couture et chez LOLO, on est fan de leurs talents. Pour les plus expérimentées, créez de A à Z vos vêtements ! C’est un très bon passe-temps, et rien ne vaut la satisfaction de répondre « C’est moi qui l’a fait ! » quand on vous demande d’où vient votre jupe !

 

Si la seconde main n’est vraiment pas votre truc, achetez auprès de petits créateurs. Il existe énormément de petits créateurs sur internet. Etsy est une plateforme spécialisée dans le fait main et le vintage. Vous trouverez de tout sur cette plateforme (vêtements, accessoires, chaussures…). Sur Vinted, si dans les filtres vous choisissez la marque « handmade » (fait main en anglais), vous découvrirez de nombreux vêtements artisanaux et tendances près de chez vous !

 


LOLO-PARIS---Soutien-gorge-éco-responsable-rose-dentelle

 

Vous pouvez aussi acheter auprès de marques écoresponsables ! LOLO en fait partie, nous croyons très fort au « moins mais mieux ». En plus d’être éco-friendly, ces marques sont souvent de meilleure qualité. Afin de réduire au maximum leurs coûts de production, les marques de fast-fashion font des économies à chaque étape de la production de leurs produits. Elles utilisent les matériaux les moins chers, qui peuvent être mauvais pour votre peau et qui se dégradent très facilement. Elles produisent aussi dans des pays dans lesquels la main d’œuvre est la moins chère, et où les travailleurs sont souvent exploités et sous-payés. Elles font appel à des transporteurs rapides et peu cher, donc polluants… Un des autres problèmes de la fast-fashion est que leurs vêtements ne tiennent pas dans le temps… On a tous déjà vécu cette situation de voir ce jean que l’on aimait tant se déchirer, ou de ne plus pouvoir porter ce pull que l’on aimait tant car il fait trop de bouloches… Et quoi de pire que de devoir se débarrasser de son ensemble de lingerie préféré, car les élastiques ne tiennent plus ou qu’une armature a transpercé le protège armature... Ça vous brise le cœur ? Nous aussi… Chez LOLO, on a la solution. Une lingerie, écoresponsable, de qualité, made in France, avec des matériaux européens dont une dentelle en fibre recyclée. C’est LA lingerie que vous recherchiez. Fini les ensembles inconfortables qui ne tiennent pas dans le temps. On vous propose un soutien-gorge, sur-mesure, confortable et responsable ! Nous pensons que les pièces que l’on aime et dans lesquelles on se sent bien doivent durer le plus longtemps possible, et garder toute leur jeunesse…